subscribe: Posts | Comments

Le Maroc récolte les fruits de la diversification économique

Commentaires fermés sur Le Maroc récolte les fruits de la diversification économique
Le Maroc récolte les fruits de la diversification économique

Bien que le monde entier connaisse une crise économique importante suite aux divers actes terroristes et aux récessions financières, le Maroc ait enregistré une croissance économique notable ces dernières années et veille à contenir le chemin de développement qu’il s’est fixé depuis des années.

Le développement important du Royaume marocain et son changement en perspective de croissance dans une économie mondiale en pleine crise, a été au centre d’une conférence tenu récemment à Casablanca.

Cette importante rencontre regroupait les plus célèbres des hommes d’affaires, investisseurs étrangers et nationaux ainsi que quelques hommes politiques à savoir , le Directeur du secrétariat particulier du Roi Mohammed VI et les des personnalités politiques les plus responsables du développement du pays.

Lors de cette réunion, le directeur éditorial d’Oxford Business Group a affirmé que le Maroc connaît une très forte croissance économique conjuguée à une activité financière dynamique et une industrie manufacturière en pleine expansion.

« Le thème est une occasion pour nous-mêmes de donner un bel exemple de l’expérience de notre pays et d’être fiers de l’ensemble de nos projets réalisés au fils de ces dernières années en Afrique subsaharienne. » N’oublions pas que cette décennie a été très riche en termes de réalisations et d’acquis sur tous les plans. Je tiens à vous rappeler que le Maroc a traversé des étapes extrêmement importantes dans la consolidation du modèle marocain qui représente un exemple à suivre pour de nombreux pays Africains. ».

Oxford Business Group : « L’économie marocaine montre de la résilience »

Présentant les rapports préparés par Oxford Business Group sur l’économie du Maroc au cours de la dernière décennie, le représentant de la célèbre organisation française a également relevé que le Royaume chérifien a enregistré une croissance économique annuelle moyenne de 9%.

Ce chiffre représente à peu près le double qui a été enregistré durant les années 90 et cela, en tenant compte des effets de la récession mondiale et de la crise européenne.

En effet, le cabinet d’intelligence économique, Oxford Business Group étudie et couvre le Maroc depuis près de 15 ans.

Depuis 2003, ce cabinet d’expert travaille avec de nombreux partenaires et publie chaque année une étude approfondie des nouvelles tendances économiques du Maroc.

 

 


Que faire pour réduire le coût de ses assurances ?

Commentaires fermés sur Que faire pour réduire le coût de ses assurances ?
Que faire pour réduire le coût de ses assurances ?

Vivre sans les assurances est pratiquement impossibles. En effet, ses prestations couvrent pratiquement tout et on est plusieurs à multiplier les contrats ce qui finit par peser lourd sur le budget. Ainsi, le souscripteur à un contrat devrait faire attention en consultant les offres des prestataires comme Axa, Allianz, Generali ou FIliassur pour profiter de la meilleure offre en termes de qualité de couverture et prime à payer. Voici alors quelques conseils pratiques pour réduit les dépenses d’assurance.

Le jeu de la concurrence

C’est la première règle à savoir quand on veut choisir une assurance. Il faut profiter de la diversité d’offres que proposent les assureurs. Il faut aussi profiter des offres spéciales qu’on trouve sur le marché comme dans le cas de Filiassur qui propose une intéressante offre parrainage par exemple. Pour s’assurer du bon choix, il est recommandé de recourir aux comparateurs en ligne pour comparer rapidement les différents contrats offerts, les prix et les modalités proposées.

Eviter les doublons

A force de cumuler les contrats d’assurance, on finit parfois par en avoir des doublons, c’est-à-dire deux contrats qui proposent des garanties similaires ce qui représente un coût inutile. Il faut procéder alors au tri de ses contrats et à l’identification des doublons. Ça peut être également sous forme de protection juridique se trouvant dans l’annexe du contrat, une assurance des moyens de paiement, des garanties supplémentaires, etc.

Le choix de la modalité du paiement

Il est bien connu que le montant de la prime d’assurance dépend de la méthode de versement choisie. Il est alors recommandé d’opter pour un paiement annuel sur un seul coup. Ainsi, le souscripteur pourra économiser jusqu’à 10% sur son contrat.

L’adaptation des garanties

Certaines garanties s’avèrent par être inutiles ou faussement valorisées. Il est judicieux alors de bien adapter les garanties aux réels besoins du souscripteur. Par exemple, si ce dernier possède une voiture de plus de 8 ans, il est préférable qu’il prenne une formule d’assurance au tiers que celle du tous risques. Si ce dernier ne se déplace pas assez avec son véhicule, l’assurance au kilomètre devient plus économe pour lui.

Déclarer ce qui est important seulement

C’est vrai que l’assurance couvre plusieurs risques, mais parfois il est inutile de déclarer les petits sinistres. En assurance auto par exemple, la cotisation dépend du bonus-malus alors il est conseillé d’éviter des déclarations du type phare cassé pour ne pas avoir de malus (de faible coût de réparation) à son compte.


Courchevel, le plus grand domaine skiable dans la planète et l’excellence à la Française !

Commentaires fermés sur Courchevel, le plus grand domaine skiable dans la planète et l’excellence à la Française !
Courchevel, le plus grand domaine skiable dans la planète et l’excellence à la Française !

En Savoie, c’est en 1946 que la station de Courchevel est sortie de terre. Son emplacement stratégique et ses prestations uniques, font de Courchevel une référence pour les sports d’hiver.

Aujourd’hui, elle est située au milieu de 600km de pistes, un record. Cet atout a attiré les vacanciers les plus riches et les investisseurs les plus prospères à savoir, l’entrepreneur français Stéphane Courbit et l’homme d’affaires londonien Chris Livet.

Emerveiller ses vacanciers, c’est le but de Courchevel

C’est une invitation aux adeptes des hôtels de luxe et des restaurants ultra-chic de saisir la différence et de découvrir un nouveau concept alliant tous les ingrédients du plaisir.

Attirant les amoureux du ski et les initiés au luxe, Courchevel est le repère des grandes fortunes, elle regroupe une dizaine de chalet fastueux, le plus majestueux est le Chalet Ormello appartenant à la filiale de Stephane Courbit, LOV Group.

Dans le but de satisfaire au mieux ses vacanciers, Courchevel veille à développer ses activités en dehors du ski le temps que la saison commence de plus en plus tard en raison précisément de changement climatique.

Implantée dans les Alpes françaises, précisément à 2 06738 d’altitude, Courchevel est l’un des plus anciens domaines de sports d’hiver au monde et l’un de plus luxueux aussi.

Accueillant une clientèle haute gamme venue des 4 coins du monde et toute la jet-set européenne, Courchevel est réputée pour ses prestations de luxe destinée aux grandes fortunes.

Le secret de la magnificence de Courchevel

Les hôtels plantés sur Courchevel sont en constante compétition dans le but d’attirer les plus fortunés clients au monde. Leurs dirigeants ne cessent de développer leurs services pour satisfaire au mieux leurs hôtes.

Son atout c’est son histoire, Courchevel est l’une des plus vieilles stations de ski au monde. Penchée sur Dent de Burgin, Sommet de la Saulire et Saint-Bon-Tarentaise, Courchevel se différencie avec son emplacement privilégié entre la Suisse et la France.

Chaque établissement s’engage à divertir sa clientèle, lui donner envie de revenir et de garder un très beau souvenir de son séjour.

A Courchevel, on en met plein les yeux, voltige à 1200€ les 10 min, galerie éphémère d’un nouveau genre où l’en vend des pièces uniques et des événements que l’en trouve à nulle part ailleurs.

Pour les fêtards et les amoureux des soirées nocturnes, Courchevel offre toute une panoplie d’activités destinées à tout âge et à toute préférence : soirée dansante, compétition, dîner en plein air, concert…

 

 

 

 

 


La meilleure manière d’accompagner un enfant intellectuellement précoce.

Commentaires fermés sur La meilleure manière d’accompagner un enfant intellectuellement précoce.
La meilleure manière d’accompagner un enfant intellectuellement précoce.

 

 Qui est le premier allié de l’enfant ?

surdoue-3

Le parent est l’allier fondamental de son enfant. L’école peut faire beaucoup de choses pour un enfant précoce, mais c’est le parent qui va l’accompagner de sa naissance à l’âge adulte, le rôle du parent est absolument primordial. Le parent va observer, guider et apporter certaines réponses et beaucoup de soutien à travers toutes ces années.

Les établissements spécialisés

sweet little female latin child studying on desk lasking for help in stress with a tired face expression in children education and back to school concept isolated on white background

Il y a également les écoles spécialisées tel que l’établissement Gerson, qui accompagnent ces enfants de la maternelle au lycée. Des classes où chacun travaille à son rythme. Le niveau ne veut rien dire. Les enseignants font du sur-mesure et s’adaptent à chacun, tout en suivant le programme officiel.

Il y a plusieurs enfants précoces qui ne sont pas pour autant bon à l’école, car souvent, ils s’y ennuient, se font mal voir et n’ont pas de copain. Ce sont des enfants décalées qui ont quitté le système scolaire classique dont ils ne gardent pas de bons souvenirs.

L’objectif de ces écoles spécialisées est d’offrir aux enfants un moment de repos pour souffler, pour se poser et être respecté dans leurs particularités et êtres formés a repartit dans l’éducation nationale et surtout pouvoir trouver sa place dans le monde.

un cursus mal-adapté aux enfants a hauts potentiels

echec-scolaire

Un enfant sur vingt est précoce et un tiers parmi eux a du mal à s’intégrer dans le cursus standard d’où la nécessité de les accompagner, les comprendre et les intégrés dans des écoles spécialisées telle que l’école Gerson, afin qu’ils puissent s’épanouir, se faire des copains et comprendre leurs particularités.


Les patrons de la Silicon Valley se joignent à la bataille d’Apple conte le FBI

0 comments

Le conflit oppose la célèbre marque à la pomme et les autorités américaines, a l’origine la fusillade de San Bernardino en décembre, il y a eu 14 victimes et une enquête qui n’avance pas. Le FBI n’arrive pas à décrypter le téléphone portable du tireur Syed Farouk, sans le code impossible d’accéder au contenu du portable du terroriste. Le problème est qu’Apple ne veut pas céder sur la confidentialité des données.

Concrètement, dans les Smartphones de la marque vos messages, photos ou courriel son stocké, mais pour y avoir accès, il faut une clef un code confidentiel que seul l’utilisateur connaît même Apple l’ignore l’entreprise ne veut pas créer un système qui permettrait d’accéder au téléphone question de principe. Le logiciel fonctionnerait comme une porte dérobée afin d’accéder au téléphone, mais le problème qui dérange Apple est qu’une porte dérobée vaut pour tout le monde pour les bons comme pour les méchants.

Derrière cette affaire, une question faut-il privilégier la lutte antiterroriste ou la protection des données personnelles, pour les associations de défenses des libertés la surveillance ne doit pas être généralisée. Dans son bras de fer, le patron d’Apple vient de recevoir aujourd’hui un soutien de pois le géant américain de l’internet Google.

Facebook et sont PDG Mark Zuckerberg ainsi que plusieurs grandes sociétés de la Silicon Valley prennent également le parti d’Apple concernant cette affaire, il a affirmé pendant le Mobile Word Congress « Nous avons de la compréhension pour Tim et Apple Nous continuerons à combattre fermement les demandes visant à affaiblir la sécurité des systèmes des entreprises. Ces demandes pourraient créer un précédent effrayant et entraver les efforts des entreprises pour sécuriser leurs produits, je ne pense pas que demander une ‘porte dérobée’ au codage va être efficace pour augmenter la sécurité ou que ce soit la bonne chose à faire « .

Le patron de Twitter Jack Dorsey prend également le parti de Tim Cook  et le remercie pour son leadership et affirme que Twitter soutient Tim Cook  et Apple.

L’ex PDG de Microsoft, Bill Gates et a l’encontre de ses collègues de la Silicon Valley est contre l’opposition d’Apple à accorder les informations nécessaires au FBI de son point de vue toutes les grandes sociétés de communication devrait collaborer avec les autorités quand il s’agit de sécurité nationale et de lutte contre le terrorisme.